Le centre de post-cure, stabilisation, autonomie et insertion sociale

Le centre de post-cure est un lieu d’hospitalisation de moyen séjour (1 an en moyenne), implanté au cœur de la ville, pour des patients stabilisés, nécessitant des soins de transition entre un état de crise et l’organisation (ou la réorganisation) d’un cadre de vie en dehors du milieu sanitaire. Les objectifs du centre de post-cure sont : la consolidation d’une stabilisation psychopathologique, l’insertion sociale, l’autonomie.
En savoir plus >>>

L'accès ou le maintien dans le logement

Plusieurs dispositifs visent à faciliter le rétablissement de la personne en lui proposant une alternative à l'hospitalisation ou  en lui permettant de retrouver un logement autonome : 

  • L’accueil familial thérapeutique permet l’hébergement dans une famille d’accueil de malades psychiques de tous âges pour lesquels une prise en charge sociale et affective est indispensable, en complément du suivi thérapeutique.
  • Les appartements thérapeutiques sont des unités de soins, à visée de resocialisation de patients psychotiques ne présentant plus un état de décompensation aiguë.
    Ces unités, implantées dans la cité, sont considérées comme une forme d’hospitalisation à temps partiel avec hébergement.
  • L’unité de domiciliation a pour objectif de favoriser l’accession ou le maintien dans un logement autonome, avec un étayage soignant. Deux types de prestations sont proposées, l’aide à la domiciliation et l’appartement supervisé.

 

Les appartements de coordination thérapeutique - Un chez soi d'abord, Toulouse

Les appartements de coordination thérapeutique ont pour objet exclusif de permettre à des personnes majeures, durablement sans abri et atteintes d’une ou de pathologies mentales sévères :

  1. d’accéder sans délai à un logement en location ou en sous-location et de s’y maintenir ;
  2. de développer leur accès aux droits et à des soins efficients, leur autonomie et leur intégration sociale.

Les personnes accueillies bénéficient d’un accompagnement médico-social intensif.

Découvrez le dispositif toulousain auquel participe le CH Gérard Marchant dans le cadre d'un groupement de coopération sociale et médico-sociale au côté de l'association Clémence Isaure et du Pact 31.
En savoir plus >>>