Les dispositifs intersectoriels et spécialisés

Les dispositifs de soins intersectoriels et spécialisés sont des dispositifs qui ne font pas partie de l’offre de soins sectorisées. Votre orientation sur l’un de ces lieux ne dépend donc pas de votre lieu de résidence.

Ils s’adressent avant tout à une population spécifique ou visent à répondre à une problématique particulière.

L'orientation sur la majorité de ces dispositifs se fait sur avis médical.

On peut les regrouper par thématique :

  • Les enfants et adolescents, leur cellule familiale : la consult’ado, le centre d’aide à la parentalité ; 
  • Les jeunes adultes et les premiers rapports à la maladie : Pavillon d’accueil pour jeunes adultes, centre de soins pour étudiants ;
  • La gestion des situations de crise hors urgence : Équipe mobile d’intervention et de crise (EMIC) ; Accueil de jour intersectoriel réactif ;
  • La psychiatrie du sujet âgé : Hôpital de jour Negreneys, Les jardins des Silos, Unité de soins de longue durée à vocation psycho-gériatrique) ;
  • Les troubles du comportement alimentaire : le CATTP Recifs ;
  • La médecine générale et le handicap psychique : la CODA HP, consultation de médecine générale dédiée aux adultes handicapés psychiques ; 
  • Les problématiques liées au maintien ou au retour dans le logement : l’hospitalisation à domicile (PSYDOM) les appartements thérapeutiques, l’unité de domiciliation, l’accueil familial thérapeutique ;
  • Les problématiques liées au rétablissement de l’autonomie : les centres de post-cure.

Informations pratiques

  • Retrouvez la présentation de l’ensemble des dispositifs de soins spécialisés dans notre guide de l’offre de soins.
  • La plupart de ces dispositifs ne sont pas accessibles directement et doivent faire l’objet d’une orientation médicale, parlez-en à votre médecin traitant ou à votre psychiatre référent.